Les Blouzayeurs

©Philippe_Jalin-LesBlouzayeurs-005-bdTrempé dans le Zydeco, ce blues noir de Louisiane, Pascal Rosiak nous montre que l’accordéon est parfaitement à l’aise en eaux troubles. Car les créations de ZU balancent et remuent ! Avec le zuwing d’un blues original dans la langue de Bashung, Fauque ou Bergman, les Blouzayeurs ont ce petit quelque chose qui sait vous réjouir… Blues de là !

Si Pascal Rosiak (le pianiste à bretelles) retrouve son âme slave pour colorer cet univers festif ou sombre… pour ZU (le plumitif guitariste chanteur), le blues est un souffle autant qu’un cri, de rage, étouffé, cinglant, de joie. Tout en respectant leurs pairs, Les Blouzayeurs ont choisi de procéder autrement. Pourquoi se référer sans cesse aux pionniers, à une nation, unerégion, enfermer le blues à double tour dans un pénitencier des rives du Mississippi ? Même si l’image pourrait coller, cette musique n’est plus une taularde…
Pourquoi ne pas inscrire le blues par ici ? Sur ce territoire, dans cette culture ? Voire en Europe… Après tout, cajun, zydeco, Nouvelle-Orléans… tous trois sont intimement liés à la France.
Alors ZU écrit du blues en français. Ou plutôt, il inscrit le blues en France. Et pour paraphraser MC Solaar, lui rendre hommage, lui qui a su si bien porter cet autre genre musical américain vers notre langue, il s’agit pour les Blouzayeurs de clamer aujourd’hui à son public : blues de là ! Puisqu’il est d’ici…

2014 – Blues de là !

Plus de Renseignements