Gérard Visser

105929_portrait_visser-neris2Tout n’est qu’évocation dans le travail de Gérard Visser.
Ses machines ondulent, se tordent s’enlacent, se serrent, sortent et rentrent de leurs orifices.


Le temps est suspendu aux lèvres de la mécanique, devant ce ballet automatique aux rythmes lancinants répétitifs et sensuels. Les œuvres de Gérard sont, pour cette exposition, des machines à aimer, des odes à l’amour sous toutes ces formes…
Amour fleur bleue d’une boite aux lettres aguichant le facteur en espérant recevoir la lettre d’amour.
Amour coquin d’une plume caressant un livre, tout en évoquant San Antonio et le vocabulaire mutin du début de siècle, Amour violent des pratiques SM avec cuirs et chaînes, Amour pudique et secret où tout se passe dans l’antre tamisée, Amour festif qui nous fait grimper au 7ème ciel…
On peut parler d’aquarium automatique devant ces machines.Nous sommes alors voyeurs de ces corps mécaniques évocateurs.

Bienvenue dans le monde subtil, astucieux, coloré et plein d’humour de Gérard Visser…

Plus de Renseignements