Gawa

gawa-groupeLes musiciens du groupe Gawa (qui signifie agelid : roi en berbère ancien) nous délivre leur passion pour les chants qui ont bercé leur enfance. Le leader du groupe Salah Gaoua crée cette formation en 2000. Il est accompagné de 4 artistes qui mêlent chants et rythmes issus de différentes régions d’Algérie, rythmes traditionnels berbères (chaabi, aïssawa, g’nawa) et musicalité world. Citoyens et partisans des cultures du Monde, ils tirent leur force de la musique traditionnelle. Gawa rend hommage aux deux rives de la Méditerranée avec des passerelles vers le jazz, le celte, le flamenco et la chanson française en adaptant des textes de Boris Vian et de Léo Ferré.

Natif de Tizi Ouzou, Salah est imprégné d’une culture inspirée par ses pairs notamment, Idir et Lounes Matoub. Il a toujours voulu chanter les chants de « là-bas », chants de femmes, mais aussi chants d’exil, de révolte, de contestation. Pour que la musique de « là-bas » fasse chanter, danser mais aussi pleurer les gens « d’ici ».

Cet artiste issu de l’immigration intègre durant l’année 2000 la compagnie théâtrale « Le Théâtre du Grabuge ». En Algérie, il a présenté « Le Cri d’Antigone » en 2006, « La passerelle » autour du roman « Le Fils du Pauvre » de Mouloud Feraoun en novembre 2007. Il remonte une fois de plus sur la scène du Centre Culturel Français pour incarner l’un des personnages du spectacle « Anna et ses sœurs », la mamie. Salah a aussi travaillé avec Thibault Chevalier et Varoujan Fau, musiciens d’origine arménienne, sur le second album qui mêle les rythmes et sonorités des chants traditionnels algériens à d’autres influences musicales.

« Quand je suis à Alger, je rêve de la France. Quand je suis en France, je rêve d’Alger.

L’exil me pèse sur les reins, il est une douleur constante au réveil, au coucher et cela me

poursuit même dans mes nuits » (Salah Gaou)

Composition du groupe :

Salah Gaoua : Chants Lead, Bendir
Atmane Yahi : Banjo, Mandol, Chœurs
Thibault Chevalier : Piano, Mandoline, Chœurs
Zinou : Guembri – Percussions, Chœurs
Ali Bensadoun : Ney, Chants, Percussions

Plus de Renseignements