Electric Duo

album electric duoOn ne présente plus Jack Bon, leader du groupe Ganafoul, power trio qui entre dans la légende du rock français avec 6 Albums boogie-rock dans les années 80. Reconnu et apprécié pour ses concerts et ses enregistrements, le bluesman poursuit son aventure en solo et totalise 12 albums dont  le surprenant « Mixed Blues » (2002) et « Live and Acoustic ».

Jack Bon collabore depuis environ 10 ans avec Eric Delbouys (batteur, percussionniste, compositeur et arrangeur) sur divers projets scéniques et discographiques. Ce fan de John Bonham (Led Zeppelin) développe sa personnalité musicale auprès d’artistes comme : Bernard Lubat, Bernardo Sandoval et plus rock comme Han Burs (The EX). Son voyage initiatique dans les musiques du monde et son goût pour le mouvement électro le dirige vers de nouveaux mélanges entre acoustique et électronique.

Pour le leader de Ganafoul, la complicité scénique avec Eric Delbouys avait une bonne dynamique. C’est donc tout naturellement que le fruit de cette rencontre explose en 2009 avec le projet original « Electric Duo » et l’enregistrement d’un album de 13 titres « Low Class Blues » (10 compositions et des reprises du célèbre Willy Dixon).

Les deux working men sont remontés aux sources du blues tout en s’ouvrant aux musiques actuelles. La machine est en route… les mélanges explosent, le groove, l’énergie, la complicité sont là. Electric duo nous délivre une intensité et une surprenante efficacité dans ce premier album entre riffs sautillants, slides dégoulinantes, solos endiablés, gimmicks familiers et prises de risques. Les deux musiciens repoussent sans cesse les limites des genres en alternant la puissance du bon vieux du rock n roll et le punch de l’électro.

Pour la tournée Live de l’album, Jack Bon part sur les routes avec la complicité du chevronné Laurent Falso avec qui le travail scénique est devenu une histoire de partage entre la scène et le public.

«Electric Duo : un nom qui colle parfaitement à ces deux lascars » (www.paris-move.com)

« Un opus à la mesure de la démesure des deux potes : électrique, démentiel, essentiel tout simplement » (www.paris-move.com)

« Le charme naturel d’un album qui ne manque jamais de classe » et qui a su trouver « un équilibre stable entre le rock et ses saturations, le blues et son grain particulier et le modernisme de l’électro » (www.zicazic.com)

2009 – Low Class Blues

 

 

Plus de Renseignements